dimanche 16 novembre 2008

Narratrice homodiégétique

Des bouts de lettres, il y a maintenant plusieurs années, des textos de plusieurs mois, des phrases de plusieurs jours. "Ne t'accroche jamais" il y a 13 mois? Admire ton verre de vodka, il tourne, il retourne, il se retourne. Sourire. Respirer. Soufler.  Vivre.With Green please.
Posté par Aletheia à 11:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 15 novembre 2008

En temps normal j'aurais peu être cité quelque chose comme d'habitude mais recopier des phrases m'agace..

Je prends un retard considérable. tout s'accumule autour de moi comme des monts trop hauts que j'ai la fainéantise de gravir. Je rends les devoirs en retard (S+1 pour Congreve, S+2 pour l'espagnol et la philo n'avance pas), et je sèche par peur des remontrances. Pour quelqu'un qui se déclare comme autre chose qu'une petite fille, c'est un peu raté. Un désir considérable de rencontrer de nouvelles personnes et de recontacter L. et R. parce que finalement elles restent mes deux seules amies en dehors de la prépa. Il faudrait aussi... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 10:15 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 11 novembre 2008

Multiplicité

20 décembre 2014.Dans ma rue mais pas moi. Dans le corps d'un autre. Des mains rugueuses, cheveux courts. Je poursuis des tâches de sang sur le sol.. les miennes? Une femme aux cheveux roux apparaît pour me dire de les suivre. Qu'elles m'apporteront quelque chose. Jusqu'à mon appartement je croise des chats noirs, dont C. disparu il y a bien longtemps qui me regarde d'un air angoissant avec ses yeux dorés. J'avance difficilement jusqu'à ma porte, qui n'est pas réellement ma porte. Non, je ne vois pas le numéro 39 s'afficher. C'est un... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 4 novembre 2008

Il n'y a rien de pire...

... qu'un amour réciproque qui vous détruit pour vous construire.
Posté par Aletheia à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 3 novembre 2008

J'envoie valser...

Ma tête. Je tournoie. A la recherche du vide, du plein, du mieux, du pire, de force, de faiblesse. Mon corps s'exprime. J'aime. Je tournoie encore. La pluie fraîche et glaciale s'impreignant sur mes joues...
Posté par Aletheia à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 1 novembre 2008

Flux de conscience

Je me réveille, je bouillonne toute seule. Juste parce qu'il reste quatre jours de vacances (j'enlève la journée dans le train) et quatre jours c'est pas suffisant. Très loin d'être suffisant pour tout ce qu'il me reste à faire.  2 versions à relire, un commentaire sur Congreve (un illustre inconnu contrairement à ce que tout le monde peut penser), une khôlle d'Histoire à réviser (... je viens à peine de le voir mais on révisera pour le DS en même temps), ajoutez y quelques livres de français à lire et une dissertation de... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 19:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
samedi 1 novembre 2008

Take it

Un endroit ensoleillé, un désert, une chaleur torride. Lui en face de moi, encore cette image de western. Reconnaissable entre mille. Les cheveux blancs, c'est sûrement ça. Ses yeux gris devenus noirs m'observent. Un sang propre, comme disent certains. Puis il dégaine et me tire dessus avec son... merde je ne sais plus comment ça s'appelle. D'abord sur le genou, puis la cheville, le poignet, le coude, l'épaule, le cou.. Les articulations évidemment. A chaque coup je fais un bond mais ne m'effondre pas. J'ai plutôt l'air d'un pantin... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 05:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]