mercredi 31 décembre 2008

La der des ders...

Cette année se termine bien ou mal. Ca dépend de la manière dont on voit les choses finalement. Une dernière bulle de liquide vaisselle s'envole légèrement, tout doucement. Mes yeux se lèvent passivement, ils sont moins émerveillés que cette nuit, les souvenirs d'un certain apaisement. Un éloignement certain depuis, probablement, certainement même. La bulle espère tout doucement... ou pas. Elle redescend, lourde de ses erreurs, pleine du passage des leçons de ce dernier mois de l'année. Elle s'explose finalement, pleine... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 18:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

dimanche 28 décembre 2008

Stop it

It's easy to go worst and worst, better and better. Shadows of beauty. I cure myself with Ljosmynd. Alison Mosshart, Ian Curtis, James Morrison in my head. Yes let me, catching moments.. it's curing me I know it. The sound of light is here, the noise of sight.
Posté par Aletheia à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 23 décembre 2008

C'est le sapin qui ne clignote plus, qui provoque cet effet, ce titre qui veut tout dire et rien à la fois...univers guirlandois

Les jours s'écoulent plus que paisiblement nous dirons. J'arrive enfin à dormir, sans me réveiller une fois à 2h du matin, une autre fois à 5h comme toutes les autres depuis deux ans, les cauchemars n'existent pas non plus puisque je ne me souviens même plus de mes rêves. Dommage, je suis sûre que je fais de beaux rêves en plus. Je sors, je me promène, je trouve cette robe magnifique qui me plaît, pour cette occasion particulière, le premier janvier deux mille neuf n'a rien avoir avec les autres, au sens physique du terme. Et puis... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 02:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 21 décembre 2008

Départ II

A peine le soleil levé, il touche mes paupières, je saute de mon lit. Pas de larmes pour pleurer comme ces derniers matins, un sourire aux lèvres. Pas questions de mérite ou pas mérite, il est là. Je le prends comme tel, ce fabuleux sourire sur mon visage. Un véritable. Le soulagement d'être. Oui je t'aime, tu m'aimes. Pas la peine de l'expliquer, de nous l'expliquer, de l'écrire, de le dire, nous le savions et nous le saurons, ce que nous voulons, à quoi nous nous attendons. C'est dans ce but là que le chemin prend cette tournure. Ce... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 14:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 21 décembre 2008

La douleur

D'avoir tout compris.
Posté par Aletheia à 02:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
lundi 15 décembre 2008

Départ

A peine le réveil sonné, je me lève laconiquement. La valise? A quoi bon, que mettre dedans? Des affaires, des souvenirs? Je jette en vrac quelques pulls et autres, elle est à peine remplie. Pas de larmes pour pleurer, elles ne sortent pas. Stupéfaction intérieure totale. Le cerveau éclate, le sang gicle, le nuage foudroyant s'est levé. Pas de volonté de rangement non plus. Que tout reste statique et que je ne revienne pas. Que tout cela reste dans un oubli éternel. Qu'emporter après tout? Le matérialisme ne m'atteint pas. Même pas ma... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

lundi 15 décembre 2008

Dans l'immédiat

Régler le pourquoi des crises d'angoisses Préparer Londres Prendre la lumière en photo Du sable dans les mains Ne pas dormir Aller à NY Avoir une guitare bleue Respirer l'eau Apprendre à ne pas renoncer Ne pas oublier Dormir peut être
Posté par Aletheia à 00:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 9 décembre 2008

You know guys...

Faculté. L'amphi, si grand avec tant de monde. Sentiment de satisfaction et de liberté. Rends toi compte que personne ne surveille si tu es là ou pas et qu'on te laisse même des pauses entre deux heures! Bien sûr les défauts de la prépa se font encore sentir puisque sans me rendre compte, je prends cinq pages de notes mais qu'importe. En allant le chercher, j'espère croiser F. qui ne se pointe finalement pas. Où es tu? Enjoy! Faussement bien sûr puisque ce n'est que provisoire. Nostalgique de ces couloirs bleus qui ne sont pas de mon... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 10:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 7 décembre 2008

She's lost control

[Now, In a drunk way, I sing...] Confusion in her eyes that says it all.She's lost control.And she's clinging to the nearest passer by,She's lost control.And she gave away the secrets of her past,And said I've lost control again,And a voice that told her when and where to act,She said I've lost control again.And she turned to me and took me by the hand and said,I've lost control again.And how I'll never know just why or understand,She said I've lost control again.And she screamed out kicking on her side and said,I've lost control... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 21:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 7 décembre 2008

19 ans passés

La piña colada coule dans ce verre transparent, souvenir de l'hémoragie parisienne. Ibsen en Pléiade, La cantatrice chauve et La leçon au théâtre de la Huchette. Gâtée, c'est le cas de le dire. Des déclarations d'amitié seraient à faire. Et sinon que vais-je faire de cet argent? Un voyage londonien ou dublinois, ou pire NY dans deux ans? On verra bien si Ryanair propose des choses interressantes. Economiser n'a pas l'air de faire partie de mes bonnes résolutions, on dirait. Let's see. Ranger, s'organiser avant le cap de la vingtaine?... [Lire la suite]
Posté par Aletheia à 19:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]